PREMIER (VRAI) SHOOT

Le plus dur ça a surement été de se lancer, de se laisser aller, se laisser prendre au jeu … Alors on essaye peu à peu de faire abstractions des gens autour de nous. On laisse le soleil (enfin là) pénétrer les pores de notre peau, on lâche nos cheveux et surtout on oublie l’appareil photo devant nous …

C’était l’une de ces journées début mars où l’on se disait enfin : « Ca sent l’été, le vrai … » Il y avaient des gens dans les jardins, les enfants jouaient, criaient et couraient partout .Il y avait comme un gros nuage d’optimisme au-dessus de nos têtes, et on se laissait aller … Ce jour-là j’avais une chanson dans la tête, elle tournait en boucle : «  Here comes the sun, here comes the sun, And I say it’s all right … » J’entendais raisonner la voix des Beatles dans ma tête et je trouvais que ce morceau collait parfaitement au moment présent.

 

Il est important de garder cet optimisme, de garder ces images dans nos têtes les jours où ça ne va pas fort. Je l’avoue, je suis la première à ne pas le faire mais j’essaye vraiment … J’essaye de réveiller la flamme qui était présente ce jour-là et d’imaginer le nuage d’optimisme au-dessus de ma tête   et vous savez quoi ? Des fois ça marche …

DSC_0098

DSC_0086DSC_0089

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s